Comment choisir entre un hivernage passif ou un hivernage actif ?

L'hivernage passif : Arrêt total du fonctionnement de la piscine

L’hivernage passif consiste à stopper le fonctionnement de votre piscine pendant l’hiver. Cela implique la vidange du bassin bien en dessous des skimmers et la vidange complète du circuit de filtration - si on coupe le moteur, l’eau stagnante risque de geler et peut tout endommager.  La couverture est obligatoire pour ce type d’hivernage car il faut éviter impérativement que le niveau d’eau ne monte dans les skimmers en cas de pluie.

Nous vous conseillons de mettre le produits d'hivernage dans votre bassin après un chlore choc. Il prévient la putréfaction de l'eau, la prolifération d'algues et de bactéries.

On procède à l'hivernage passif quand la température de l’eau est inférieure ou égale à 16°C. Au-dessus de 16°C, les micro organismes peuvent continuer à se développer.

L'hivernage actif : La piscine reste en fonction tout l’hiver.

L’hivernage actif consiste à faire fonctionner la filtration de votre piscine quelques heures par jour - de 2 à 3 heures - sur les heures les plus froides. L’eau de la piscine reste ainsi en mouvement et vous continuez à mettre tout simplement vos galets de chlore dans les skimmers - la dissolution est beaucoup plus lente qu'en été.

Vous gardez ainsi votre piscine bleue devant vos yeux toute l'année !

L'hivernage c'est juste une question de préférence dans le Sud la France !

Pour plus d'information n’hésitez pas à venir nous voir dans notre Showroom au 510 avenue de Nîmes, 34670 St-Brès

Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec votre hivernage, nous pouvons le faire pour vous. Nous établirons un devis sur mesure en fonction de votre piscine.  N'hésitez pas à nous contacter : contact@simpliscine.fr